EMI

Expérimentation, Méthodologie et Innovation

Poterie cosmique – xavier engelbach

Artisans heureux

Le but de ce projet était de trouver des manières de créer dans la ville, en utilisant ses ressources libres.

L’objet est un tour à potier alimenté en rotation par la main courante de l’escalator.

Escalator, fermeture de porte de métro, tourniquet, autant de mécanismes qu’il convient de détourner pour en récupérer de l’énergie, un usage et ainsi fabriquer dans la ville, gratuitement.

Réferences :

maj 26/04/2020

Chaine opératoire Poterie :

1- Extraction de la terre

2- Travail de la terre afin d’obtenir une poudre d’argile sèche

3- Argile sèche mélangée à l’eau donne la matière première

4- Pièce tournée lui donne sa forme

5- Séchage

6- Décoration, ornementation

7- Cuisson

8- Vente

… et le cycle recommence …

– – Idées du projet « DAO » Décoration Assistée par Ordinateur :

intervention dans la chaîne opératoire

Dans la décoration des poteries, l’essentiel du travail d’artisan est réalisé à la main, au pinceau afin de donner vie à la forme créée.

Le travail à la main permet un champ de travail, la souplesse, la sensibilité, l’unicité; mais est également limité quand à la précision des mouvements, la représentation fidèle d’un dessin, la reproduction similaire de motifs, lignes, dessins etc..

L’idée est d’utiliser pour la décoration des pièces tournées un bras qui se déplace sur les axes X,Y et Z. Ce bras peut tenir un pinceau, plusieurs pinceaux, une éponge, ou n’importe quel outil utile à ornementer les pièces. Le bras se déplace en même temps que la pièce sur le tour, ou que le bras, ou que la pièce sur le tour.

Cette technique pourrait ouvrir un nouveau champ de possibilités d’ornementations sur les pièces tournées ( et pas que) et créer une rupture favorable aux artisans et à la nouveauté de leur créations. (je pense aux formes géométriques difficilement réalisables a la main, entre autres possiblités)

Le bras permet une unicité du dessin très précis ou une répétition d’un même pattern sur différentes pièces. Il peut être manipulé à la main comme un outil et aussi être contrôlé par ordinateur en relation avec le tour pour reproduire un pattern.

Maj 03/05/2020

Sketches de la machine

Maj idée; le bras ne nécessite en fait que d’un mouvement Haut-Bas et Avant-Arrière. Le mouvement Droite-Gauche n’est pas utile car le bras doit être en face de la pièce en rotation.

En utilisant du code, ou InkSpace ainsi qu’un scanner 3d de l’objet, on pourrait programmer la rotation du tour et les mouvements du bras en relation l’un à l’autre pour reproduire des dessins; et configurer des décorations aux possibilités infinies !

>> Final 27/05/20

Proto v1 tests

Bras robotisé
DAO

Poster Chaine opératoire de la céramique et intervention de la machine

Objets uniques en série

Création d’un nouveau champ d’expérimentations sur la céramique

HYPOTHESES

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 EMI

Thème par Anders Norén