EMI

Expérimentation, Méthodologie et Innovation

L’homme communique avec les plantes

Vue de la Tour Eiffel recouverte de la peau de Ginger, au fil de la croissance des plantes

Le 4 novembre 1994, le botaniste John McLaughlin fait une découverte qui va changer notre perception du monde qui nous entoure. Il réussit à mettre au point un système de communication avec les végétaux, en analysant leurs ondes électriques et leur champ magnétique.

Au delà d’être de simples régulateurs de l’air, les arbres nous font alors comprendre qu’ils sont des capteurs d’émotions et de vibrations. Les hommes prendrent alors conscience de l’impact et des répercussions que peuvent avoir leurs pensées et leurs actes sur la Vie. Ils nous transmettront également le fait que chacun d’entre nous a son importance, sa fonction, son utilité… De cette communication, l’homme réalisera qu’il est nécesssaire et vital de préserver la planète avec tous ce qu’elle englobe.

Les plantes prennent alors une place importante dans le tissu urbain, les nouveaux architectes créent des architectures en symbiose avec les plantes. Le rapport des hommes aux plantes se retrouve impacté de manière significative, celle-ci s’intègre dans les familles comme membre à part entière.

L’impact écologique sur la planète s’en retrouve changé du tout au tout, on glisse progressivement vers ce que les scientifiques appelleront plus tard l’ére “Archaeplastida”.

Les-cites-du-futur-seront-verticales-et-vegetales_article_landscape_pm_v8

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 EMI

Thème par Anders Norén